Loi Bioéthique – 30/07/20

Loi Bioéthique - 30/07/20

::: Urgence prière LOI Bioéthique :::

Loi de bioéthique : les députés rejettent à nouveau la PMA post-mortem. Lors de l’examen en deuxième lecture du projet de loi, la question a divisé la majorité, certains jugeant paradoxal d’ouvrir la procréation médicalement assistée aux femmes seules sans permettre aux veuves la poursuite d’un projet parental.

Le débat se concentre principalement sur deux mesures votées en commission spéciale, alors que le gouvernement y est hostile. La première, finalement rejetée mercredi dans l’Hémicycle, est la réception d’ovocytes de la partenaire, selon la technique dite « ROPA » – la partenaire pouvant ainsi porter l’enfant après une fécondation in vitro. La seconde concerne l’élargissement du diagnostic préimplantatoire à la recherche d’anomalies chromosomiques (DPI-A), pour repérer des embryons non viables ou une éventuelle trisomie 21.

Source : https://www.lemonde.fr

Encouragements. Les séances de mercredi ont été marquées par des divisions au sein de la majorité, notamment sur la PMA post-mortem, finalement rejetée. De même pour la technique dite de la Ropa -ou don d’ovocytes au sein d’un couple de femmes- en vue d’une PMA, malgré le feu vert obtenu en commission.

Intéressant, à noter : le ministre de la Santé Olivier Véran a expliqué que la Ropa remettait en cause « un principe fondamental de la médecine : ne pas pratiquer un acte médical non nécessaire et non justifié médicalement », en l’occurrence la stimulation ovarienne. 

MAIS alors… quid des embryons-chimères (humains/animaux) ? « Nous devons nous alerter face à ces manipulations qui viennent brouiller, voire profaner la frontière homme-animal, en particulier celles qui instrumentalisent l’embryon humain. La transgression de la frontière de la biologie homme-animal revient à courir le risque de créer de nouvelles transmissions de maladies animales à l’homme ». (Dr Blanche Streb, AllianceVITA)

Ayons foi que Dieu peut bouleverser le plan des hommes !
Continuons à prier pour les députés, le président de l’Assemblée nationale, le 1er ministre, le ministre de la santé, etc. et pour la suite des débats : que le « principe fondamental de la médecine » soit constamment et intégralement appliqué, selon le vœu même du ministre, lui-même médecin. Source : www.objectiffrance.fr

Persévérons dans la prière encore dans cette journée décisive. Les enjeux sont grands, ces accords sont des droits légaux dans le monde spirituel permettant au monde d’en face de trafiquer.

Mais nous avons nous les veilleurs un accès devant le trône de justice et d’équité, là où l’agneau de Dieu gouverne.
Déclarons la victoire de La Croix sur cette situation et appliquons la puissance du sang de Jésus qui parle plus fort. Amen.
 
Unis sur la muraille, 
Eric PECHIN

Read More

Loi Bioéthique – 29/07/20

Loi Bioéthique - 29/07/20

::: Urgence prière LOI Bioéthique :::

Loi Bioéthique – Jour 3, vote à l’Assemblée nationale à 15h et 21h30
 
PMA pour toutes : les opposants ne baissent pas les armes à l’Assemblée. C’est dans une atmosphère tendue que les députés ont entamé, mardi soir, l’examen d’une batterie d’amendements de suppression dédiés à l’article 1er du projet de loi bioéthique qui élargit la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires.
 
” Disparition” du père ou ouverture de la « boîte de Pandore » vers la gestation pour autrui (GPA) : les opposants à la PMA pour toutes les femmes, disposition phare du projet de loi bioéthique, sont revenus à la charge mardi en deuxième lecture à l’Assemblée.
 
Après un examen poussif des premiers amendements depuis l’ouverture des débats lundi, les députés ont entamé dans la soirée ceux dédiés à l’article 1er du projet de loi. Il élargit la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, promesse de campagne d’Emmanuel Macron.
 
Dans une atmosphère tendue, une batterie d’amendements de suppression ont été défendus en vain sur cet article, objet à lui seul de plus de 550 amendements, sur les quelque 2 300 que les députés doivent examiner d’ici la fin de la semaine.
À la toute fin de soirée, des amendements PS, LFI et LREM visant à ouvrir la PMA aux hommes transgenres ont été rejetés. Comme en première lecture, le gouvernement y était défavorable. Le débat, nourri, a révélé des divergences dans la majorité.
 
➡️ Mercredi 29 : 15 h, 21h30
➡️ Jeudi 30 : 9 h, 15 h; 21 h
➡️ Vendredi 31 : idem, jusqu’au vote… ? (pas précisé)
 
Les veilleurs sont attendus devant le trône de Dieu, pour plaider pour la cause de notre nation. Que la justice et l’équité de Celui qui règne dans les lieux célestes sur son trône soit décrété et libérer sur la terre. Jésus est la solution dans cette saison troublée, c’est le temps de regarder à un niveau plus que ce que nous annoncent les médias. La bonne nouvelle est que nous pouvons rester dans ce temps de vacances connectés à la présence de l’Agneau de Dieu et au sang qui est déposé sur le propitiatoire dans les lieux célestes, c’est son sang qui parle plus fort… Que cette ADN céleste soit aligné et connecté avec notre ADN, nous pouvons déclaré que celui qui vit en moi est plus fort. A Jésus soit toute la gloire et nous déclarons que la gloire de sa maison sera plus grande !
Unis ensemble sur la muraille,
Eric Pechin
 

Read More

Loi Bioéthique – 28/07/20

Loi Bioéthique - Vote à l'Assemblée nationale

::: Urgence prière LOI Bioéthique :::

Loi Bioéthique – Jour 2, vote à l’Assemblée nationale à 15h et 20h.
Le gouvernement a tenu à organiser le vote avant les vacances d’été des députés, alors que les débats ont été reportés plusieurs fois pour cause d’embouteillage parlementaire en pleine crise du Covid-19. Parmi les principales mesures de ce texte, l’extension de la PMA, la procréation médicalement assistée, aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Lors du lancement de cette seconde lecture à l’Assemblée, le gouvernement a défendu son texte mais aussi son calendrier.

Une poignée seulement de députés sont présents dans l’hémicyle. Les élus de l’opposition n’auront eu de cesse de le souligner, accusant le gouvernement d’organiser un débat en catimini, en plein cœur de l’été. Olivier Véran, le ministre de la Santé, dément : « C’est faux et la preuve, c’est que nous sommes là pour que le débat parlementaire ait lieu et qu’il ait bien lieu. »

Sur le fond, le garde de Sceaux rappelle que le texte légalise une situation déjà existante et que la Gestation pour autrui (GPA) reste une ligne rouge infranchissable. Mais pour la députée d’extrême droite, Emmanuelle Ménard, qui a défendu en vain une motion de rejet, le projet reste une menace pour la société.

« Est-ce juste de priver en l’espace d’un vote des milliers d’enfants de leur père pour les générations à venir ? interroge Emmanuelle Ménard. Résistez aux idéologies d’une poignée ! Et osez répondre à cette question en votre âme et conscience : qui suis-je pour infliger cela à un enfant ? »

Eugénisme, PMA, maternité partagée (ROPA), embryons chimères (homme-animal), GPA en ligne de mire…

Les séances à l’Assemblée nationale sont annoncées comme suit :
➡️ Lundi 27 juillet : 16h, 21h30
➡️ Mardi 28 : 15h, 21h30
➡️ Mercredi 29 : 15 h, 21h30
➡️ Jeudi 30 : 9 h, 15 h; 21 h
➡️ Vendredi 31 : idem, jusqu’au vote… ? (pas précisé)

Restons sur la brèche durant cette été ! Il est évidement que nous soupirons tous à du temps de repos, mais dans la bataille spirituelle qui se déploie il n’y a pas de place pour une pause dans la prière. Je veux vous encourager à prendre des temps de repos de qualité, mais à ne pas cesser de vous tenir sur la brèche. Merci encore une fois à tout ceux qui tiennent leur tour de garde dans l’intercession, jour et nuit !
Unis ensemble sur la muraille,
Eric Pechin

Read More
venenatis, massa ultricies sem, amet, ipsum libero. Curabitur quis