Que ta lumière brille – Jour#7

Que ta lumière brille - Jour#7

Ephésiens 2:4-7  « Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ; il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus–Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus–Christ. » 

Pour prier de façon juste, il nous faut aussi être au bon endroit.

Nous nous rappellerons avant d’intercéder, que nous étions morts ou séparés de Dieu, par nos péchés. Être séparé, c’est être loin de la vie, du Vivant, bref être mort. Mais Dieu nous aime, il est plein de miséricorde pour l’humanité. Alors, il sauve ceux qui croient, à cause de son grand amour. C’est bon de le confesser à nouveau avant de prier : la grâce, la pure grâce de Dieu, est le moteur de notre prière. 

Puis il nous est dit qu’il nous a ressuscités ensemble et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes ….

Voilà la meilleure position pour notre foi dans prière : assis ensemble dans les cieux !

Nous prions au milieu des problèmes, des douleurs, des combats de tous genres, mais notre esprit est assis dans les cieux en Christ. Nous sommes au-dessus de ce qui nous agresse et nous tire vers les choses d’en bas. Notre défi est d’apprendre à demeurer assis en Lui dans les cieux. C’est notre position normale dans la sacrificature royale selon l’ordre de Melkisedek. Et comme il n’y a pas de sacrificateur isolé, alors nous sommes assis ensemble. 

Voilà un des défis de la prière puissante pour ces temps. 

Si je résume… J’ai conscience de la grâce et de son grand amour. Je suis à la fois sur terre et dans les cieux. Je ne suis jamais seule si je suis en Lui. Car nous y sommes ensemble. Ma prière se mêle à celles de ceux qui m’ont précédé et ceux qui viendront après moi. Nous sommes Un. Jésus a prié pour cela sur terre en tant que souverain sacrificateur et il continue à le faire dans les cieux et à nous appeler ensemble à ce service dans les tabernacles éternels en tant que sacrificature royale.

Laissons-nous conduire par l’Esprit dans ce chemin d’intimité, de gloire et d’union.

Prions :

  • Cherchons la communion avec le Seigneur dans l’adoration. Asseyons-nous dans sa présence et écoutons ce pourquoi il veut que nous prions. Peut-être aussi que nous entendrons le reste de la famille céleste prier quelque chose de particulier, et cela nous saisira dans nos entrailles, et nous nous joindrons à cette intercession collective, pour un sujet qui nous était complètement étranger. 
  • Voilà notre défi. Faisons taire les préoccupations qui sont sur notre cœur pour chercher ce qui est important pour lui. 
  • Et prions pour que la lumière et la vie de Dieu continue à se manifester en face des ténèbres et de la mort : une libération de salut, de délivrance et de guérisons. 
  • Continuons à prier pour la sécurité dans notre pays également. C’est une guerre d’autel ! Le sang versé alimente les autels iniques. Mais nous déclarons que le sang de l’aspersion de Jésus parle plus fort que tous les sangs (celui d’Abel étant le plus ancien) Hébreux 12/24.

Que le feu brûle sur l’autel de l’Éternel et qu’il ne s’éteigne pas !
Fabienne