Loi Bioéthique – 28/07/20

Loi Bioéthique - Vote à l'Assemblée nationale

::: Urgence prière LOI Bioéthique :::

Loi Bioéthique – Jour 2, vote à l’Assemblée nationale à 15h et 20h.
Le gouvernement a tenu à organiser le vote avant les vacances d’été des députés, alors que les débats ont été reportés plusieurs fois pour cause d’embouteillage parlementaire en pleine crise du Covid-19. Parmi les principales mesures de ce texte, l’extension de la PMA, la procréation médicalement assistée, aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Lors du lancement de cette seconde lecture à l’Assemblée, le gouvernement a défendu son texte mais aussi son calendrier.

Une poignée seulement de députés sont présents dans l’hémicyle. Les élus de l’opposition n’auront eu de cesse de le souligner, accusant le gouvernement d’organiser un débat en catimini, en plein cœur de l’été. Olivier Véran, le ministre de la Santé, dément : « C’est faux et la preuve, c’est que nous sommes là pour que le débat parlementaire ait lieu et qu’il ait bien lieu. »

Sur le fond, le garde de Sceaux rappelle que le texte légalise une situation déjà existante et que la Gestation pour autrui (GPA) reste une ligne rouge infranchissable. Mais pour la députée d’extrême droite, Emmanuelle Ménard, qui a défendu en vain une motion de rejet, le projet reste une menace pour la société.

« Est-ce juste de priver en l’espace d’un vote des milliers d’enfants de leur père pour les générations à venir ? interroge Emmanuelle Ménard. Résistez aux idéologies d’une poignée ! Et osez répondre à cette question en votre âme et conscience : qui suis-je pour infliger cela à un enfant ? »

Eugénisme, PMA, maternité partagée (ROPA), embryons chimères (homme-animal), GPA en ligne de mire…

Les séances à l’Assemblée nationale sont annoncées comme suit :
➡️ Lundi 27 juillet : 16h, 21h30
➡️ Mardi 28 : 15h, 21h30
➡️ Mercredi 29 : 15 h, 21h30
➡️ Jeudi 30 : 9 h, 15 h; 21 h
➡️ Vendredi 31 : idem, jusqu’au vote… ? (pas précisé)

Restons sur la brèche durant cette été ! Il est évidement que nous soupirons tous à du temps de repos, mais dans la bataille spirituelle qui se déploie il n’y a pas de place pour une pause dans la prière. Je veux vous encourager à prendre des temps de repos de qualité, mais à ne pas cesser de vous tenir sur la brèche. Merci encore une fois à tout ceux qui tiennent leur tour de garde dans l’intercession, jour et nuit !
Unis ensemble sur la muraille,
Eric Pechin
nec Donec suscipit nunc sem, leo. at mi, diam quis, dolor