Je me tiens sur la brèche

Je me tiens sur la brèche

« Je vous exhorte, frères, par notre Seigneur Jésus-Christ et par l’amour de l’Esprit, à combattre avec moi, en adressant à Dieu des prières… » Romains 15:30
 
L’Esprit de Dieu est à l’oeuvre en tout temps sur la terre, et l’esprit du mal aussi. C’est pour cela que nous sommes invités à persévérer dans la prière. Prier, c’est bien plus que demander des choses à Dieu. C’est user de l’autorité qui nous a été donnée depuis le jardin d’Eden pour demander à Dieu de remettre de l’ordre au milieu du chaos,  de la lumière au milieu des ténèbres, sa justice au lieu de l’injustice, et la bénédiction à la place de la malédiction.
Lorsque l’Eglise ne prie pas, personne ne fait son travail à sa place, et le chaos, la destruction, les ténèbres ont toute la place pour agir ! Par notre prière, nous ramenons les choses de la terre sous la juridiction et l’autorité de Jésus pour qu’il y exerce SON règne. Nous lui rappelons le grand prix qu’il a payé pour le salut, la justice, la paix. Nous élevons son sang, nous en appelons à l’amour de Dieu et à l’accomplissement de ses projets dans tous les temps, pour chaque vie et chaque morceau de terre. 
 
Je le redis : personne ne fera ce travail à notre place. C’est pourquoi nous nous encourageons les uns et les autres et nous vous encourageons à persévérer dans la prière. Oui le temps passe vite, oui nous avons beaucoup à faire, mais le diable est à l’oeuvre, et Dieu nous attend. 
 
A travers les années, j’ai découvert qu’il en ait de la prière comme de toutes les autres activités qui ne viennent pas à nous d’elles-mêmes : si je ne l’ai pas prévu, je ne le ferai pas. Si je ne l’ai pas « agencé », je n’y arriverai pas. Après plusieurs mois intenses, nous sommes dans une course de fond, et nous devons trouver un rythme. Pourquoi ne pas réfléchir à rythmer notre journée avec la prière, comme on le fait avec les repas, ou rythmer notre semaine ? Si nous ne prions pas, personne ne le fera à notre place… 
 
Voici quelques domaines déjà partagés qui ont absolument besoin de nos prières. La liste pourrait être immense. Nous remettons aussi simplement quelques sujets qui nous interpellent spécialement : 
  • La COVID : au-delà de nos avis sur l’épidémie, il y a toujours des malades, des gens qui luttent pour survivre et se remettre, d’anciens malades qui découvrent les séquelles laissées par la maladie, des soignants stressés, fatigués et chargés, des personnes âgées complètement isolés dans les EHPAD, et des familles qui souffrent. Prions pour eux tous. 
  • Les USA : les Etats-Unis ont beaucoup d’influence à travers le monde, si bien que la crise politique qui les traverse est importante pour le monde entier. Mais plus encore, cette crise met en difficulté le corps de Christ dans ce pays. Prions pour lui, pour eux, pour l’amour du Père qui est là et qui les rassemble, pour l’espérance de Jésus qui surpasse tout, et pour la main de Dieu dans ce qui se passe là-bas.
  • Nice et l’arrière-pays niçois : 6 semaines après la tempête, c’est difficile pour toutes les personnes touchées de se relever. Certains ont tout perdu, d’autres ont vu leur maison engloutie par les flots, des familles sont dans le deuil, tout cela dans des conditions de vie qui restent précaires : accès dangereux ou impossibles à certains villages, absence d’eau ou d’électricité. Et puis cet attentat à Nice, qui ravive des blessures qui se refermaient à peine. Prions pour eux, pour la consolation, pour la présence de Dieu, pour du soutien, et pour que les personnes et les familles puissent se reconstruire
  • Tous ceux qui sont touchés par la crise : les entrepreneurs en faillite, les commerçants qui doivent fermer, ceux qui ont perdu leur travail, ceux qui ne parviennent plus à boucler les fins de mois. Cette réalité est à nos portes, et elle appelle notre compassion, nos actes concrets et nos prières. Prions pour eux, et les uns pour les autres, dans toutes les choses difficiles que nous traversons. 
Merci de rester engagés avec nous. Il y a un travail qui nous attend dans les lieux célestes, et nous sommes les seuls à pouvoir l’accomplir. 
Il y a presque chaque jour des veilles en Live et en replay sur le groupe Sentinelles 24/7 pour vous aider. Venez nous rejoindre. 
 
Avec affection et en communion de prière, 
Elvire DIENY 
felis elit. sed mi, vulputate, adipiscing nunc ipsum odio diam elementum