Vision des Maisons de prière

Au travers de notre aventure ensemble dans le cadre de France Prière, et avec la création de Sentinelles 24/7, notre maison de prière francophone connectée, beaucoup ont découvert l’existence de maisons de prière.

Read More

Jour 7 /// Opération Esther

Jour 7 /// Opération Esther

Le sacerdoce royal auquel nous sommes appelés est beaucoup plus qu’un service. C’est à la fois la préparation et l’accomplissement d’un mariage, préparé depuis les commencements, afin que l’Epoux et l’Epouse règnent ensemble sur la nouvelle création. Au coeur de tout cela, il y a un enjeu qui concerne le coeur de l’Epouse. Abandonnera t-elle tout le reste pour s’abandonner sans réserve à l’Epoux ?

Sujets de prière :
Alors que nous apprenons à exercer notre sacerdoce royal, voici quelques sujets de prière pour cette journée. L’actualité nous invite à nous tenir sur la brèche :

– Le projet de loi confortant le respect des principes de la République (celui qui concerne l’instruction en famille, les conditions des écoles hors contrat et bcp d’autres choses …) sera débattu à l’assemblée nationale cette semaine. Prions pour de la sagesse et le conseil de Dieu pour les députés et pour les dirigeants de notre pays.  

Prions encore pour les US cette semaine, alors que la transition entre les présidents doit se faire. Le pays est vraiment mis à mal, et l’église est très secouée. Nous avons besoin de prier que le Seigneur agisse dans cette situation, et que s’accomplisse sa volonté.

Prions pour le Royaume-Uni. Entre le variant du coronavirus qui se répand et les conséquences du Brexit, c’est vraiment difficile pour eux.

– Beaucoup d’entre vous ont vu cette semaine les alertes concernant les étudiants. Continuons à prier pour eux, spécialement pour ceux qui sont isolés, séparés de leur familles, livrés à eux-mêmes pour leurs études, etc…

– Et puis prions pour un travail du Saint-Esprit dans le coeur de l’Eglise comme je l’ai partagé dans la vidéo. Quelque chose doit se passer en nous et au milieu de nous. Priez pour vous-mêmes, pour vos amis, vos groupes de prière, vos communautés, vos groupes de louange, de jeunes, d’études bibliques ou que sais-je. Priez pour les communautés chrétiennes de votre ville, pour un réveil dans les coeurs, une soif nouvelle et un amour brûlant pour Dieu.

Avec affection,
Elvire Dieny

Read More

Jour 5 /// Opération Esther

Jour 5 /// Opération Esther

Intimité avec Le roi 

Quand Elvire ma demandé de partager quelque chose sur lintimité avec Le roi en ce temps de jeûne Opération Esther”, jai bien évidemment ouvert ma Bible, au livre dEsther. Je ne suis ni un enseignant, ni un littéraire, et le challenge était la ! Je me suis assis et j’ai commencé à écouter …. maintenant je vais tenter de vous partager ma conversation avec LUI …

Jésus, comment parler de tout cela ? De l’intimité avec Le Roi, sans parler de l’intimité de l’époux ? Parler de toi le Roi, sur ton trône, au milieu des tonnerres et des éclairs, au milieu de ces sons que j’aime et qui me font frémir ! Le lieu où je vais si souvent quand trois notes de musique m’ouvrent la porte ….

Comment parler de toi mon époux ? De lintimité, des balades dans le jardin, des moments extatiques où seul ton pur amour me touche. Parler de Toi, de ta beauté, de ton cœur, de tes émotions que tu partages, assis ensemble sur le mur de Jérusalem….

Comment parler des sacrificateurs que tu chéris et des Rois que nous sommes ? Appelant sur terre les choses de ton cœur, de ton royaume et de tes valeurs.

Comment parler de toi Roi souverain qui possède tous pouvoirs, qui guérit et restaure chaque vie individuelle, chaque sphère de la société ? Comment parler de Toi Roi qui prend le temps ? Le temps d’être là, sachant essuyer mes larmes, mais aussi la pour me faire rire ! Parler de Toi, du Père, du Roi qui prépare le mariage pour son Fils, parler de La Fiancée, des préparations etc. Parler du plaisir que tu donnes et que tu as, juste en nous regardant ! Parler du bonheur à la table des noces, aux festins de vins, à la cave céleste…

Parler de toi Jésus, mon ami, comme mon époux roi et juge !

Par où commencer ? Jean 13:1-17… mais cest pas dans le livre dEsther !

Cest le passage où Jésus se met à genoux devant ces 12 jeunes hommes zélés pour le royaume. Ces jeunes hommes qui attendent leur « sauveur révolutionnaire » pour établir le royaume, changer les choses etc. Vous connaissez lhistoire…

Il a lavé leurs pieds … un à un …et voilà le tour de Pierre ! Tellement souvent je pense que je pourrais être Pierre. Jaurais fait la même chose: « Impossible ! Tu ne vas pas me laver les pieds ! Je sais qui tu ES… le Messie ! Le ROI ! C’est pas la manière dont cela doit être ! Tu ne vas pas me servir ! Je vais d’abord laver les pieds de toute ma famille, ma communauté, ma ville, ma nation avant que tu ne le fasses pour moi ! Et puis, d’ailleurs, lave moi tout entier ! »

Pourquoi as-tu fait cela Jésus ? De te rendre vulnérable et me demander de l’être …Quest ce que je ne comprends pas dans cela ?

Et voilà Sa douce réponse :

« Le royaume démarre là, le Roi est là, humble, en bas. La royauté se manifeste là ! Tout commence ici … Le Roi se rencontre ici les rois apprennent  ici …»

Jésus cest le lieu où je dois changer mes paradigmes, ma compréhension de la royauté, apprendre les valeurs, les lois du royaume. Cest le lieu de la rencontre ! Rencontrer le Roi qui sert et qui est serviteur. Le lieu de lobéissance. Cest le lieu où l’intimité existe car elle est vulnérabilité, dialogue, échanges etc. Un Roi qui partage une nouvelle façon de voir, de comprendre. Et qui partage ses émotions ! Un Roi qui  sait que La Croix est là, devant, et qui partage à ces jeunes gens les secrets de ce quil va arriver …

Il en faut de lintimité à Pierre, pour avoir le courage de reprendre Le ROI « ah non, ça, jamais ! » Il en faut de la passion à Pierre en disant « Je donnerais ma Vie pour toi », « Je te suivrai ». Et il en faut de lamour, de la grâce à Jésus regardant ces jeunes hommes, ses amis et répondre : « Tu ne peux pas me suivre », « Tu vas me renier » !

 

Combien le Cœur de Pierre a dû s’écrouler ! Et combien le mien s’écroule …

Tous ceux que ces jeunes hommes désirent, et ont compris du royaume est en train de seffondrer. Ces jeunes hommes vont devoir vivre la séparation avec leur ami Jésus, faire face à leurs incapacités, la petitesse dans leur amour, l’impossibilité de leur fidélité, leur deuil. Ils vont vivre un déversement de lEsprit Saint, géré un réveil, avoir un leadership, être persécutés, mis en prison, être exécutés. Ils vont devoir affronter tant de crises … tant de crises que je connais aussi …

Comment Jésus, comment est-ce possible? Jésus, alors que tu sais que La Croix est devant toi, tu leur dis : « Ne laisse pas ton cœur se troubler » voir Jean 14.

Est-ce seulement possible ? Comment ne pas l’être ? Ce que nous traversons, là où en sont les nations, là où jen suis dans ma vie, comment ne pas être troublé voire même pire parfois ? Et Jésus me dit : continue ….

Me voilà lisant Jean 14,15,16,17 etc. Jésus révélant son cœur, révélant son royaume, le chemin à suivre pour sortir du trouble.

Le Roi prend le temps de partager :

« Crois en moi, crois en Dieu tu vas passer au travers, tu vas y arriver ! Viens et rencontre le Père ! Tu n’es pas de ce monde et je ne suis pas de ce monde. Chaque prière est répondue, tu vas porter du fruit, regarde au but ! Dans ces temps de crises, regarde la finalité, l’éternité, la fin de l’histoire ! Je ne te laisse jamais seul, le Saint Esprit est là, je suis avec toi, encore plus proche car je vis en toi! Nous sommes uns, unis à jamais, je suis aussi proche qu’une conversation, plus intime que qui que ce soit, ton ami. Ton époux, ton Roi. Mes commandements conduisent à l’amour, suis moi …. »

Voilà quelques heures que je parle avec lui, je ne vous en partagerai pas plus de ce quIL avait à me dire sur lintimité avec le ROI, cest déjà assez long ! Mais comment ne pas l’être quand on parle avec Lui ?

Nest-ce pas pour un temps comme cela que nous sommes nés? Afin de changer notre compréhension du royaume? Rencontrer le Roi, oser être des sacrificateurs et des rois, oser aller devant LUI le Roi des Rois pour oser aller avec lui parcourir son royaume et l’établir sur terre d’une nouvelle manière. Faire rentrer un plus grand nombre dans son royaume. Aller plus haut, plus profond, plus large, plus bas, là où le royaume commence !

Si vous voulez continuer encore un peu avec moi, je vais finir en priant. 

Jésus je veux expérimenter qui tu ES, te connaître plus, je ne peux pas survivre sans t’expérimenter. Non pas juste la connaissance mais l’expérience profonde, intérieure, calme, brûlante de Dieu lui-même !

Je ne peux survivre au péché, les crises sont trop grandes et je suis trop faible. Je veux expérimenter ta présence profonde et intime. Je veux demeurer en toi, en ta parole, en ton amour et vivre cette union. Je veux aller avec toi uni, là où tu veux que jaille, je fais allégeance à mon ROI ! Tu es le feu dévorant, baptise moi par ton amour consumant, passionné, zélé, déterminé !

Le but du jardin et de la création c’est être avec toi ! C’est l’ultime réalité du royaume, l’ultime réalité de l’humanité ! Je veux répondre au ton cri que tu pousses maintenant :

« Marie moi ! Je veux que tu sois mien, je veux que tout ce qui est à moi, soit à toi ! Je veux te donner mon Nom, moi le Roi, je veux te donner mon royaume, ma gloire, ma nature, mon Esprit. Je veux que tu sois à moi et je veux être à toi ! Moi le Roi, celui qui parle et fait vibrer toute la nature, moi je te le crie : Marie-moi »

OUI je le veux !

Avirail Coullet 

—————————————————————————————-

Sujets de prières :

Prions pour nos gouvernements respectifs. En face de l’épidémie qui se prolonge, chaque pays prend de nouvelles décisions. Appelons la sagesse de Dieu

– Il y a beaucoup d’annonces de fermetures d’entreprises et de licenciements. Prions pour que le Seigneur intervienne en faveur de tous ceux qui se retrouvent dans des conditions économiques difficiles.

– Prions pour tous les projets d’aide économique et sociale : les services sociaux déjà, les projets dans les mairies, les associations.

Prions pour tous ceux qui œuvrent et réfléchissent dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Prions pour les économistes qui réfléchissent à des modèles économiques qui nous permettent de faire face à la crise

Prions pour toutes les initiatives de partage de ressources et de richesses dans le corps de Christ

Au niveau international, prions encore pour les USA. Ce pays a vraiment besoin de nos prières. Appelons la grâce de Dieu et son règne sur ce pays.

Read More

Jour 4 /// Opération Esther

Jour 4 /// Opération Esther

Toute la réussite d’Esther repose sur la foi. La foi dans la puissance de Dieu, la foi qu’il l’avait appelée et placée au bon endroit au bon moment, la foi qu’il susciterait la faveur du roi ! 
Nicolas partage avec nous ce qui nous parle concernant ce sujet. Je l’ai invité parce qu’il représente avec d’autres une génération de jeunes gens qui ont choisi de placer toute leur confiance de Dieu.
 
Que le Seigneur augmente notre foi ! 
Elvire Dieny
 
Sujets de prière : 
Prions aujourd’hui pour les enfants. Ceux qui sont ou ont été malades, mais aussi ceux qui sont déstabilisés par tout ce qui se passe. Prions pour leur croissance et leur apprentissage
 
Prions aussi pour toutes les situations de maltraitance dans les familles qui se sont gravement accentuées à la faveur des confinements. 
 
Prions pour les jeunes. Que le Seigneur les protège, les rencontre, les conduise. Prions pour un réveil au milieu d’eux. Que les adolescents ne soient pas livrés à la désespérance
 
Prions pour les étudiants. Que les situations bloquées s’ouvrent pour leur orientation, leurs stages, leurs espoirs de formation 
 
Prions pour toute cette jeune génération. Que le Seigneur l’ancre dans la foi et dans son intimité, et qu’elle grandisse en autorité. 
 
– Prions aussi pour une dynamique des générations selon Dieu, comme avec Esther et Mardochée. Il y a une grande bénédiction qui vient dans une nation lorsque les générations marchent ensemble !

Read More

Jour 3 /// Opération Esther

Jour 3 /// Opération Esther

Dans Esther 2:12, le texte parle de la préparation nécessaire aux femmes avant d’aller vers le roi. Cette préparation durait 12 mois et se déroulait en deux temps. Pendant 6 mois, la femme était préparée à l’aide d’huile de myrrhe, puis pendant six autres mois avec d’autres parfums, aromates et cosmétiques. 

La reine ne pouvait pas apparaître devant le roi sans cette préparation. C’était une préparation exigeante et longue. 

Il en est de même pour l’Epouse avant qu’elle rencontre Jésus. Elle est préparée longuement. Cela n’est pas très compréhensible parfois pour notre culture occidentale habituée à obtenir tout rapidement et si possible sans trop d’effort… Mais dans la Bible, Dieu ne fait rien sans l’avoir préparé, porté, engendré, suscité, annoncé. L’Esprit a plané au-dessus du chaos avant que Dieu prononce toutes les paroles de la création, Israël a préparé la nouvelle alliance, Jean-Baptiste a préparé le chemin pour Jésus, etc… La préparation est un principe spirituel qui permet au Saint-Esprit de s’assurer que les choses arrivent au temps fixé et qu’elles peuvent être reçues et accomplir leur but. Finalement, cette préparation prend énormément d’importance car elle conditionne l’aboutissement ! On le dit parfois autrement : notre cheminement avec Dieu a autant d’importance que notre destination. Quelque chose se passe lorsque nous marchons avec Dieu qui est infiniment important. Nous changeons et nous sommes transformés.
Au fur et à mesure du chemin, Esther est devenue de plus en plus belle, humble, intelligente, forte, audacieuse et remplie de foi. Grâce à toute cela, au moment où elle a été présentée au roi, elle a reçu toute sa faveur et il en a fait la reine. 

Toute cette préparation fait partie d’une mise à part pour lui. Ce sont des renoncements mais aussi un appel. L’appel d’un amour brûlant et consumant de Jésus pour nous et pour l’humanité toute entière. 

Esther aurait pu refuser la préparation imposée. Elle aurait passer le reste de sa vie dans le harem des femmes et n’aurait jamais pu joué le rôle que Dieu voulait lui donner. Si elle avait choisi la facilité et qu’elle avait résisté aux exigences qui étaient là, Dieu aurait trouvé une autre solution pour sauver son peuple, mais Esther serait passée à côté de la destinée que Dieu voulait lui confier. Heureusement, elle a accepté le chemin nécessaire. 

A notre tour, nous sommes invités à vivre ainsi, et à accueillir la préparation que Dieu veut nous donner. En écrivant, j’ai l’image suivante : lorsqu’un roi ou une reine doit être couronnée, ils se mettent à genoux pour recevoir la couronne. On ne va pas aller chercher une échelle pour mettre une couronne sur la tête d’un roi ou d’une reine qui refuse de s’incliner et de s’agenouiller… Alors je me pose la question : est-ce qu’il y a dans l’Epouse de Christ l’humilité et l’intelligence nécessaires pour vivre un chemin qui l’amène à genoux son roi pour recevoir sa couronne ? 

La myrrhe, qu’on retrouve dans la préparation, représente le parfum et la beauté qui viennent au travers des temps d’épreuve. Dans la symbolique biblique, la myrrhe est liée à la souffrance. C’est un parfum à la fois agréable et amer. 

Dans cette dernière année, nous avons expérimenté le temps de la myrrhe. Malheureusement, il y a beaucoup d’enjeu dans ce temps-là, car nos raisonnements humains, poussé par l’ennemi, peuvent vite nous faire douter de la présence, de la bonté et de la fidélité de Dieu, ou bien encore nous pousser à nous accuser et à nous condamner. Pourtant la myrrhe n’a rien à voir avec tout cela, elle est un parfum qui se développe au fur et à mesure où l’Epouse apprend à aimer Jésus même à travers la souffrance et l’attente qui lui semble trop longue. Elle produit une beauté, une intelligence et une force spéciale car elle a surmonté ses fragilités comme ses résistances, ses questionnements et ses entêtements. Et à la fin, quand elle se présente au roi, elle trouve sa faveur. 

Toute cette symbolique est vraie pour la fin des temps, le retour de Jésus et le grand mariage. Mais elle nous parle aussi dans le contexte de l’intercession dès maintenant, puisque la démarche d’Esther devant le Roi représente aussi notre appel à nous lever comme une Epouse royale pour demander l’action de Dieu en faveur de nos nations. 

Dans l’histoire d’Esther, normalement la reine ne pouvait pas entrer sans l’autorisation du roi, mais dans la foi, elle brise le protocole, et le roi l’accepte. Je ne sais pas exactement dire pourquoi, mais il y a quelque chose de cet ordre-là que Dieu nous promet. Une Epouse belle, humble, intelligente par l’Esprit, remplie de foi, et audacieuse, qui trouve sa faveur, peut demander et obtenir, au-delà de ce qui semblait permis. Il faut dire que cette Epouse-là connaît et aime tellement son roi, que son premier désir, c’est que les désirs de Jésus lui-même s’accomplissent. Désirer les désirs de Jésus, soupirer les soupirs de Jésus, pleurer les larmes de Jésus et décréter les actes de son règne. Voilà un type d’intercession, fondée sur l’intimité, dans laquelle il est bien temps d’entrer… 

Alors quelques sujets de prière pour nous aujourd’hui, alors que nous sommes en chemin : 

  • Prions pour que la plaie du COVID dans nos nations cesse. 
  • Prions pour nos chefs d’état et nos gouvernements. Cette période est très compliquée, et nous prions pour une sagesse d’en haut sur eux, et pour des conseillers inspirés par le Saint-Esprit
  • Repentons-nous pour tout ce qui déplaît à Dieu. Les sujets sont multiples, alors laissez-vous guider par le Saint-Esprit et allons profondément dans la repentance et crions grâce.
  • Prions pour aussi pour les Etats-Unis où les tensions liées aux élections restent vives. Au-delà des candidats, élevons le nom de Jésus et appelons la protection et un mouvement de Dieu dans ce pays. 
  • Et prions aussi pour Israël. L’histoire d’Esther, c’est l’histoire d’une délivrance miraculeuse du peuple Juif. Dans un contexte où les Juifs sont de plus en plus malmenés dans de nombreux pays, prions pour leur protection et pour une révélation du Messie en Yeshoua. 


Soyez bénis et fortifiés, 

Elvire 

Read More

Jour 2 /// Opération Esther

Jour 2 /// Opération Esther

Bonjour à tous,


Aujourd’hui, j’ai proposé à Samuel Olivier, l’un de nos amis, de partager quelque chose. Ecoutez-le pour découvrir comment l’intimité avec Jésus est notre refuge dans ce temps où la peur et le trouble essaient de nous paralyser.

Quelques sujets de prière pour ce jour :
– prions pour que l’Epouse réponde à l’appel à une nouvelle dimension d’intimité avec Jésus
– prions pour tous ceux qui sont paralysés par la peur : les malades et leurs familles, les chefs d’entreprise et les salariés confrontés à la crise économique, les étudiants confrontés aux difficultés de stage et d’orientation, etc… appelons sur eux une rencontre avec Jésus, le prince de paix.

Elvire Dieny

Read More

Jour 1 /// Opération Esther

Jour 1 /// Opération Esther

Aujourd’hui, nous débutons l’opération Esther et les 21 jours de jeûne de Daniel. Avec toute l’équipe de France Prière, Sentinelles 24/7 et du Réseau Nouvelles Connexions, nous vous bénissons pour ce temps à part. 

Le livre d’Esther est un livre spécial car il ne contient à aucun moment le nom de Dieu. Il est partout mais caché. Le lien officiel entre Dieu et son peuple a disparu. Il n’est question ni de prophète, ni de prêtre, ni de culte dans ce livre. Aucune des fêtes ou des lois de l’Eternel ne sont mentionnées, contrairement aux fêtes perses ! Pourtant, bien qu’il soit caché, Dieu est infiniment présent et sa souveraineté est réelle ! Il n’a pas abandonné son peuple, et il va le démontrer. 

Ce livre est aussi l’histoire d’une femme, Esther. Esther était une orpheline juive adoptée qui fut prise pour être présentée au roi qui recherchait une reine. Elle va être l’objet d’une double faveur : celle d’un roi païen, touché par sa beauté et sa personne, et celle de Dieu, portée par la prière et le jeûne de son peuple. 

Grâce à cette double faveur, elle sera en mesure d’apporter le salut à son peuple ! 

Pendant ces 21 jours, nous voulons être semblables à Esther, et devenir l’instrument de la faveur de Dieu pour libérer nos nations, comme Esther a trouvé la faveur du roi Assuérus et de Dieu lui-même pour libérer le peuple Juif. 

Assuérus était le roi des rois. Comme Jésus est appelé le roi des rois. Bien qu’on ne puisse pas complètement comparer les deux, Assuérus est une image de Jésus, le roi qui attend une Epouse belle et préparée. 

Esther est l’image de l’épouse de Christ mais dans son rôle royal. Jésus attend cette épouse royale pour pouvoir partager avec elle son règne éternel. 

Dans le livre d’Esther comme dans notre vie chrétienne, Dieu nous prépare pour que nous puissions parvenir à cette place d’Epouse royale. Ces 21 jours que nous mettons à part sont une représentation de la mise à part que Dieu veut pour nous, pour que nous devenions cette Epouse royale. 

Esther a été « prise » de la maison dans laquelle elle était pour être emmenée dans la maison d’Assuréus. Il y a une maison et une vie que nous devons laisser derrière pour devenir l’Epouse royale. C’est une réelle mise à part. Semblable à celle d’un mariage. L’Epouse quitte la maison de son père et elle s’attache à son Epoux. On retrouve aussi cette notion dans le Psaume 45:11 : 

« Ecoute ma fille, vois et prête l’oreille : oublie ton peuple et la maison de ton père. Le roi porte ses désirs sur ta beauté. » 

Esther a dû tout laisser derrière elle : sa maison, sa famille, son histoire, et même ses origines et son nom. Elle a littéralement tout abandonné pour entrer dans une nouvelle identité et une nouvelle fonction. 

Ce n’est pas souvent que nous pouvons envisager notre consécration à Christ avec ce niveau de mise à part. La plupart du temps, nous aimerions venir habiter dans le palais, mais en gardant l’ancienne maison que nous connaissons et que nous aimons, pour pouvoir y revenir et nous y réfugier quand la pression monte ou que les choses deviennent un peu difficiles et dangereuses. Mais ce n’est pas ainsi que Dieu conçoit les choses. Il nous invite à abandonner une vie pour en trouver une autre. Nous devons tout lui donner, et tout abandonner. Dans le concret, nous en restons les dépositaires. Nous conservons notre identité terrestre, nos responsabilités, notre histoire, nos dons, nos ressources. Mais ils ne nous appartiennent plus. Toutes ces choses sont désormais le trésor de la maison royale, dont le roi peut disposer absolument comme il veut. 

Une partie de la faveur que l’Epouse va trouver dépend de la profondeur de cet abandon. L’Epouse est d’autant plus belle qu’elle s’abandonne à l’amour, à l’intimité, et à son Roi. 

Où naît notre adoration et notre prière ? Dans un coeur abandonné au Roi ? Ou bien dans celui d’une orpheline qui cherche encore à préserver sa vie et s’assurer une issue de secours ? On ne peut pas devenir une épouse royale et vouloir conserver une vie légère et nonchalante. On ne peut pas non plus épouser le roi avec un contrat de mariage qui stipule que tout ce qui est à moi reste à moi. C’est exigeant d’être une épouse royale… 

Il y a une reine qui a précédé la reine Esther, la reine Vashti. Dans Esther 1, on voit que le roi avait organisé un banquet auquel il avait convié tous les princes de la terre. Mais lorsqu’il a fait appeler la reine Vashti, celle-ci a refusé de se présenter, car elle n’en avait pas envie. Elle était occupée à autre chose, et peu préoccupée de la réputation et de l’honneur de son roi. Alors Assuérus a rejeté Vashti. 

Vashti représente l’Eglise indépendante, préoccupée de ses propres intérêts et de son confort, qui va être rejetée. Elle a ses propres activités, son propre programme. Elle vit dans le palais du roi mais elle ne vit pas pour le roi. Et quand le roi l’appelle, il la dérange. 

Puissions-nous ne pas être dérangés par Dieu quand il vient ! Si tout ce que nous faisons et tout ce que nous aimons devient si important que le roi nous dérange lorsqu’il nous appelle, nous avons un problème. 

Est ce que Dieu peut nous convoquer, nous donner des ordres, et nous demander quelque chose pour lui ? Est-ce que nous accueillons respectons l’autorité de Dieu quelles que soient ses demandes ? Ou bien est-ce que nous nous autorisons à discuter, prendre du recul et décider si ses demandes sont légitimes ou non ? Jusqu’à quelle profondeur notre rébellion est-elle enracinée au risque de nous empêcher de relever l’appel à être l’Epouse royale ? 

Dans ce premier jour, je vous invite à exposer votre vie et celle de vos églises, oeuvres ou ministères devant Dieu.Y a t-il des domaines qui n’ont pas rejoint le trésor du palais royal et qui sont restés votre propriété ? 

Dieu attend une Epouse qui est prête à tout abandonner. Prions pour que le Seigneur vienne toucher nos coeurs et nous convaincre. Prions pour que nous devenions une Epouse qui honore Dieu plus qu’elle ne se préserve elle-même. 

Elvire Dieny

jOUR 1 - OPERATION ESTHER

Read More

Je me tiens sur la brèche

Je me tiens sur la brèche

« Je vous exhorte, frères, par notre Seigneur Jésus-Christ et par l’amour de l’Esprit, à combattre avec moi, en adressant à Dieu des prières… » Romains 15:30
 
L’Esprit de Dieu est à l’oeuvre en tout temps sur la terre, et l’esprit du mal aussi. C’est pour cela que nous sommes invités à persévérer dans la prière. Prier, c’est bien plus que demander des choses à Dieu. C’est user de l’autorité qui nous a été donnée depuis le jardin d’Eden pour demander à Dieu de remettre de l’ordre au milieu du chaos,  de la lumière au milieu des ténèbres, sa justice au lieu de l’injustice, et la bénédiction à la place de la malédiction.
Lorsque l’Eglise ne prie pas, personne ne fait son travail à sa place, et le chaos, la destruction, les ténèbres ont toute la place pour agir ! Par notre prière, nous ramenons les choses de la terre sous la juridiction et l’autorité de Jésus pour qu’il y exerce SON règne. Nous lui rappelons le grand prix qu’il a payé pour le salut, la justice, la paix. Nous élevons son sang, nous en appelons à l’amour de Dieu et à l’accomplissement de ses projets dans tous les temps, pour chaque vie et chaque morceau de terre. 
 
Je le redis : personne ne fera ce travail à notre place. C’est pourquoi nous nous encourageons les uns et les autres et nous vous encourageons à persévérer dans la prière. Oui le temps passe vite, oui nous avons beaucoup à faire, mais le diable est à l’oeuvre, et Dieu nous attend. 
 
A travers les années, j’ai découvert qu’il en ait de la prière comme de toutes les autres activités qui ne viennent pas à nous d’elles-mêmes : si je ne l’ai pas prévu, je ne le ferai pas. Si je ne l’ai pas « agencé », je n’y arriverai pas. Après plusieurs mois intenses, nous sommes dans une course de fond, et nous devons trouver un rythme. Pourquoi ne pas réfléchir à rythmer notre journée avec la prière, comme on le fait avec les repas, ou rythmer notre semaine ? Si nous ne prions pas, personne ne le fera à notre place… 
 
Voici quelques domaines déjà partagés qui ont absolument besoin de nos prières. La liste pourrait être immense. Nous remettons aussi simplement quelques sujets qui nous interpellent spécialement : 
  • La COVID : au-delà de nos avis sur l’épidémie, il y a toujours des malades, des gens qui luttent pour survivre et se remettre, d’anciens malades qui découvrent les séquelles laissées par la maladie, des soignants stressés, fatigués et chargés, des personnes âgées complètement isolés dans les EHPAD, et des familles qui souffrent. Prions pour eux tous. 
  • Les USA : les Etats-Unis ont beaucoup d’influence à travers le monde, si bien que la crise politique qui les traverse est importante pour le monde entier. Mais plus encore, cette crise met en difficulté le corps de Christ dans ce pays. Prions pour lui, pour eux, pour l’amour du Père qui est là et qui les rassemble, pour l’espérance de Jésus qui surpasse tout, et pour la main de Dieu dans ce qui se passe là-bas.
  • Nice et l’arrière-pays niçois : 6 semaines après la tempête, c’est difficile pour toutes les personnes touchées de se relever. Certains ont tout perdu, d’autres ont vu leur maison engloutie par les flots, des familles sont dans le deuil, tout cela dans des conditions de vie qui restent précaires : accès dangereux ou impossibles à certains villages, absence d’eau ou d’électricité. Et puis cet attentat à Nice, qui ravive des blessures qui se refermaient à peine. Prions pour eux, pour la consolation, pour la présence de Dieu, pour du soutien, et pour que les personnes et les familles puissent se reconstruire
  • Tous ceux qui sont touchés par la crise : les entrepreneurs en faillite, les commerçants qui doivent fermer, ceux qui ont perdu leur travail, ceux qui ne parviennent plus à boucler les fins de mois. Cette réalité est à nos portes, et elle appelle notre compassion, nos actes concrets et nos prières. Prions pour eux, et les uns pour les autres, dans toutes les choses difficiles que nous traversons. 
Merci de rester engagés avec nous. Il y a un travail qui nous attend dans les lieux célestes, et nous sommes les seuls à pouvoir l’accomplir. 
Il y a presque chaque jour des veilles en Live et en replay sur le groupe Sentinelles 24/7 pour vous aider. Venez nous rejoindre. 
 
Avec affection et en communion de prière, 
Elvire DIENY 

Read More

Que ta lumière brille – Jour#5

Que ta lumière brille – Jour#5

Les ténèbres sont une caractéristique du monde avant la création (Genèse 1:2). Elles accompagnent le chaos et le vide qui précèdent. Mais ces ténèbres n’obscurcissent ni la pensée ni l’action de Dieu. L’Esprit de Dieu couvait le monde au-dessus des ténèbres, et au moment il a voulu, il a fait jaillir la lumière et il l’a séparée des ténèbres (Genèse 1:4) 

Dans ces jours, nous voyons d’une manière plus particulière la guerre qui se livre entre les ténèbres et la lumière. Et j’espère que vous êtes tous conscients que ce WE, certaines personnes cherchent à libérer beaucoup plus de ténèbres encore, contre les enfants de Dieu, et contre toute l’humanité en général. Il y a déjà et il va y avoir beaucoup de combats dans les cieux, et l’issue des combats déterminera ce qui va arriver dans la suite. C’est une guerre d’adoration, une guerre dans la prière, une guerre d’autels et de trônes.

La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui, les ténèbres n’empêchent toujours pas Dieu d’agir, de créer, d’aligner et de réordonner les choses. C’est pourquoi nous prions. Notre prière a pour but de ramener les choses sous l’autorité et la juridiction de Jésus pour qu’il y accomplisse sa volonté, que les ténèbres s’écartent et que la lumière vienne.Cela commence souvent dans cette saison avec la prière dont parle Psaume 34:6 : « Quand un malheureux crie, l’Eternel entend. » Quelle grâce de savoir qu’en toutes circonstances, Dieu nous entend. Nous racontons, nous supplions, nous demandons de l’aide.

Deuxième étape : dans ces dernières années, je découvre ce but de la prière partagé ci-dessus : ramener les choses sous l’autorité de Jésus. Tant que j’essaie de trouver des solutions terrestres, par moi-même, à un problème, je cherche une solution dans mes ressources et dans les limites de mon autorité et mes capacités terrestres.

Malheureusement, la plupart de nos sujets de prière les dépassent largement. Je ne peux pas mettre fin à la COVID, je ne peux pas donner du travail à tous ceux qui l’ont perdu, je ne peux pas sécuriser la France, et je ne peux pas non plus empêcher les catastrophes naturelles. Mais lorsque je commence à prier, j’en appelle à une autre autorité, un peu comme si je disais : je ne peux pas résoudre ce problème par moi-même, mais je sais qu’il y a quelqu’un qui peut faire quelque chose. Je ne sais pas ce qu’il fera, mais j’ai confiance qu’il sait quoi faire, parce qu’il n’est pas limité par les ténèbres. Il voit, il sait, il connaît, il était, il est et il sera. Alors je prie : je prends cette situation et je les ramène sous l’autorité de Jésus : Seigneur, regarde ce qui se passe. Voilà qui tu es, voilà ce que tu dis que tu fais, alors agis selon ta volonté qui est… et nous écoutons le Saint-Esprit qui nous conduit.

Troisième étape : L’un des mystères glorieux de Dieu est le sacerdoce royal auquel il nous invite. Dans ce sacerdoce-là, Jésus nous rend acteurs à l’intérieur de sa juridiction. Nous avons commencé à prier, et nous avons ramené la situation sous l’autorité de Jésus. Mais ce n’est pas fini. Maintenant Jésus nous a aussi invités à le rejoindre dans les lieux célestes et à nous assoir avec lui pour exercer à sa suite notre fonction royale de sacrificateur. Dans cette dimension-là, nous apprenons à écouter et discerner ce qu’il dit et ce qu’il veut. Dans les lieux célestes, li n’y a pas de ténèbres. Lorsque je viens avec Jésus dans la salle du trône, je ne suis que dans la lumière. Dans cette lumière, j’apprends à percevoir les choses telles qu’elles sont vraiment avec la clarté de Dieu, et j’apprends aussi à prier et parler sur ces choses selon sa sagesse.

Tout ceci est très résumé et il faudrait des heures pour l’expliquer en détail ! Mon but est de nous inviter à une chose dans ces jours et dans cette saison : rejoindre Jésus en esprit, dans la lumière, dans les lieux célestes. C’est le seul endroit à partir duquel nous allons pouvoir trouver une autorité dans la prière. Dans ces jours qui viennent, ne priez pas depuis la terre seulement. Allons au-delà de nos angoisses et de toutes les émotions qui nous tirent vers le bas. Présentons-les à Jésus, et attachons-nous surtout à regarder les choses d’en-haut. Apprenons les chemins qui font bouger le bras de Dieu, et qui permette au ciel de venir sur la terre. Nous allons apprendre. C’est une chose glorieuse dans laquelle Dieu nous pousse. Nous allons apprendre à prier depuis la lumière et pas du milieu des ténèbres. Si vous ne savez pas comment avancer, offrez à Dieu une adoration extravagante dans ce WE, plus que celle qui sera offerte sur beaucoup d’autels très moches dans ces jours. Elevez Jésus, élevez son sang, partagez le pain et le vin dans sa présence, élevez son alliance. Et Priez. Priez selon ce que l’Esprit vous montre et vous dit.

En ce qui concerne les sujets de prière, vous avez l’embarras du choix : COVID, malades, soignants, terrorisme, confinement, économie… Le Saint-Esprit a pour chacun un fardeau pour ce jour.

N’oubliez pas de vous inscrire sur Sentinelles 24/7. Votre engagement nous encourage et nous donne des forces. Profitez aussi des veilles en Live sur le groupe Fb de Sentinelles 24/7. Elles deviennent particulièrement stratégiques dans ces temps de confinement ! 

Elvire

Read More

Que ta lumière brille – Jour#1

Que ta lumière brille - Jour#1

« La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. » 1 Jean 1:5 

On ne va pas se le cacher, nous vivons des heures sombres. Mais pour celui qui connaît les chemins de la présence de Dieu, il y a un endroit où nous pouvons retrouver la lumière. Elle est l’antidote de la confusion, de la menace et de l’ombre qui essaient de nous faire perdre le vrai sens des choses. Semaine après semaine, j’apprends à vivre dans sa lumière, à suivre sa lumière et à être sa lumière. La peur, la colère, le désespoir, sont des émotions très puissantes qui peuvent mal nous influencer. Mais lorsque nous vivons dans sa lumière, et que nous nous occupons de simplement le suivre et lui obéir, nous pouvons garder le cap et continuer à collaborer avec Dieu. 

Dieu est lumière. En grec, le texte insiste sur le fait qu’il n’y a absolument aucune sorte de ténèbres en Dieu. Lorsque je suis en communion avec lui, je vis dans la lumière, je fais des choix dans la lumière, et je prie dans la lumière. 

Étonnamment, nous avons autant besoin de cette lumière pour prier que pour le reste de notre vie. Si nous prions depuis nos craintes, nous prions sans autorité. Si nous prions depuis un endroit de confusion, nous demandons comme des aveugles. Mais si nous prions dans la lumière, alors nous prions en connaissant Dieu, notre foi augmente, et notre autorité de même. Nous prions depuis en haut au lieu de prier d’en bas, nos prières sont une avec celles de Dieu au lieu d’être des prières angoissées dénuées de discernement. 

Durant les dix jours qui sont devant nous, l’ennemi va essayer par de multiples moyens de libérer beaucoup de ténèbres et d’obscurité sur la terre. Et nous allons apprendre à l’adorer, monter dans sa gloire et sa lumière, nous tenir devant ses faces, et prier, déclarer et bouger avec lui. Nul ne peut dire qu’il sait, mais nous apprenons chaque jour, et nous découvrons comment répondre à cet appel si spécial et encore si mystérieux d’être un sacerdoce royal pour notre Dieu, exerçant notre service et notre autorité dans les lieux célestes. 

Nous sommes aussi invités à jeûner. Nous jeûnons pour reconnaître que Dieu doit reprendre sa place dans notre vie, et qu’elle doit se vider de tout un tas de choses qui nous encombrent et qui nous alourdissent. Nous nous humilions aussi parce que nous savons que tous nos efforts et nos bonnes intentions ne suffiront pas et que nous avons besoin de l’action de Dieu. Nous jeûnons parce qu’il est celui dont nous avons réellement besoin. Alors nous permettons à nos corps de ressentir un certain manque qui reflète le manque de Dieu dans nos vies et dans le monde qui nous entoure. 

Dans cette journée, prenez le temps de vous repentir pour toutes les formes d’obscurité en vous. Repositionnez-vous dans sa lumière en vous écartant de toute crainte, de toute colère et de toute confusion. 

Prenez du temps dans la présence de Dieu, adorez l’Agneau, soyez convaincus de l’amour du Père. Prenez la Sainte-Cène aussi. Elevez Jésus, élevez son sang qui parle plus fort que tout autre sang. 

Voici quelques sujets de prière : 

  • priez pour les personnes atteintes du coronavirus
  • priez pour les personnes âgées dans les EHPAD ou celles qui sont isolées à la maison
  • priez pour les soignants et pour toutes les décisions si souvent difficiles qui doivent être prises dans cette saison
  • priez pour que la vie de Dieu se répande dans le pays q
  • priez pour que chacun de nous ait des occasions de parler de Jésus et que des personnes donnent leur vie à Jésus 
  • priez pour que tout ce qui doit venir à la lumière vienne à la lumière dans cette saison

Pour que nous puissions être ensemble dans ce temps, vous êtes invités à : 

  • inscrire les créneaux horaires pour lesquels vous vous engagez dans la prière via l’application de Sentinelles 24/7 sur francepriere.com 
  • vous joindre aux veilles en Live sur le groupe Fb

Avec affection et en communion de prière avec chacun, 
Elvire Dieny

Read More